10 questions à se poser avant de choisir son assurance complémentaire santé

assurance complémentaire santé

Une mutuelle santé, ça ne se choisit pas au hasard ! Forfaits mensuels, paliers de remboursement, tarifs adaptés : 10 questions à vous poser pour vous aider à choisir le bon contrat.

 

Quel est mon profil ?

Chaque mutuelle propose des tarifs et services adaptés aux différents profils. Ces formules sont établies en fonction de votre âge (jeune, senior) et de votre statut (salarié, indépendant, retraité, etc.).

Quel est mon budget santé ?

C’est probablement l’une des questions cruciales : chaque mois, combien pouvez-vous allouer à votre couverture santé ? Prenez en compte vos frais courants (suivis médicaux, dépenses de pharmacie ou d’équipements de santé), et faites une moyenne de vos dépenses. Comparez ensuite avec le coût d’une assurance complémentaire santé afin d’établir votre budget.

Ai-je des équipements auditifs, dentaires ou optiques ?

Les mutuelles proposent généralement des forfaits pour les dépenses liées à l’optique (lunettes et lentilles), au dentaire (appareils) et à l’auditif. Si vous portez l’un de ces équipements, il peut être judicieux de choisir une offre avec un certain palier de remboursement.

Quelles sont les modalités de prise en charge et de remboursement ?

Il vous incombe de comparer les différents plafonds et offres de remboursement de votre mutuelle. Certaines dépenses sont couvertes par plafond : par exemple, 500 € par an pour l’optique. D’autres sont calculées en pourcentage du tarif, comme 30 % d’une consultation chez un kiné. Déterminez quelle formule est la plus avantageuse pour vous.

Quelles sont mes garanties en santé ?

Outre les remboursements de soins, les mutuelles offrent aussi une couverture prévoyance en cas de maladie ou d’accident. Il est important de bien lire toutes les garanties et de comparer les différentes situations de prises en charge comprises ou non dans les contrats.

Ai-je des enfants ou suis-je enceinte ?

Pour les familles, il existe aussi des formules adaptées et des tarifs préférentiels. Les enfants, considérés comme des ayants droit jusqu’à 16 ans, seront alors rattachés au contrat des parents.

Vais-je consulter des praticiens de médecine douce ?

Certaines consultations ne sont pas remboursées par l’Assurance Maladie, mais peuvent être prises en charge en partie par votre mutuelle santé. C’est le cas de l’ostéopathie et de la naturopathie, par exemple. Si vous envisagez de consulter l’un de ces praticiens, reportez-vous à la grille de remboursement de ces frais spécifiques.

Ma mutuelle propose-t-elle des services comme le tiers payant ?

Avant de souscrire, pensez à bien comparer les différents services proposés par les organismes complémentaires. Certains proposent le tiers payant, qui permet de ne pas avoir à avancer les frais lors des consultations. La téléconsultation peut aussi être un service proposé.

Quels sont les délais de remboursement ?

Autre paramètre à prendre en compte : les modalités et délais de remboursement de vos dépenses. Certaines garanties sont soumises à un délai de carence, quand d’autres sont remboursables immédiatement.

Ai-je droit à une réduction pour un conjoint ?

La plupart des mutuelles proposent un rabais sur le contrat si vous décidez d’affilier votre conjoint en tant qu’ayant droit. Cela peut vous permettre de réaliser des économies en privilégiant une seule mutuelle au lieu de deux différentes.

Conseils pour ne pas dépasser le délai de remboursement de la mutuelle
Comment souscrire une mutuelle familiale ?