Quelle mutuelle pour les demandeurs d’emploi ?

La souscription à un complémentaire santé reste importante et indispensable. Par contre, le montant d’un contrat à une mutuelle pour demandeur d’emploi ne parait pas évident.

Les alternatives de mutuelle gracieuses pour les chômeurs

Un chômeur qui disposait d’une couverture mutuelle d’entreprise obligatoire peut bénéficier de la portabilité de la mutuelle. Il continue à jouir des garanties sans payer quoi que ce soit. La durée de cette disposition arrive à atteindre 12 mois selon le cas. Un licenciement dû à une faute grave enlève cet avantage.

Pour bénéficier d’un complémentaire santé gratuit, la Couverture Maladie Universelle Complémentaire ou CMU-C parait une option. Au cas où vous remplissiez les conditions requises, vos dépenses de santé seraient prises en charge en totalité.

Les mutuelles santé à prix réduit

Quelques options restent possibles pour les demandeurs d’emploi. On peut évoquer les mutuelles communales. Les mairies disposent d’une mutuelle de village qui propose des formules à tarif captivant. Ce genre de complémentaire santé semble moins coûteux par rapport aux marchés réguliers. Généralement, cette option fournit un prix compétitif accommodé à la situation des chômeurs.

Si le conjoint du demandeur d’emploi bénéficie d’une mutuelle d’entreprise obligatoire, le rattachement à cette mutuelle devient possible. Des coûts préférentiels ou forfaitaires s’appliquent. L’entreprise engage la négociation des garanties et prend en charge au moins la moitié du tarif.

La mutuelle éligible de l’Aide à la Complémentaire Santé (ACS) demeure un choix pertinent. Vous bénéficiez de l’ACS au cas où votre revenu semble faible. La rémunération ne doit pas dépasser les plafonds de la CMU-C dans la limite de 35 %. L’aide financière varie de 100 € à 550 € par personne. Cela permet au demandeur d’emploi de disposer d’une mutuelle à prix raisonnable.

Quel que soit votre choix, n’oubliez pas de tester, par le biais d’un comparateur, les offres disponibles sur le marché. Des formules de complémentaire santé pour demandeur d’emploi s’avèrent séduisantes avec des garanties adaptées à vos conditions actuelles.

Les garanties à privilégier des demandeurs d’emploi

Les formules basiques tirent l’attention quand le moyen financier manque. L’examen des garanties proposées devrait prendre en compte vos besoins. Par exemple, si vous n’avez pas de problème dentaire, adoptez une garantie de base qui concerne votre particularité. Cela permet de réduire le budget consacré au complémentaire santé tout au long de la durée du chômage.

En cas d’hospitalisation, les dépassements honoraires peuvent engendrer des déplaises. Ainsi, veillez à ce que les offres de garanties conviennent au mieux à votre profil.

Conseils pour ne pas dépasser le délai de remboursement de la mutuelle
Comment souscrire une mutuelle familiale ?